TYPES DE SOINS DE SANTÉ


Soins ambulatoires

Les soins ambulatoires sont les soins pour lesquels une hospitalisation n’est pas nécessaire, ni l’admission du patient dans un établissement de santé assurant des soins journaliers. Les soins ambulatoires sont dispensés par des médecins dispensant les soins primaires ou des spécialistes. En cas de maladie, le patient s’adresse généralement tout d’abord au médecin dispensant les soins primaires – médecin généraliste, pédiatre, dentiste et gynécologue, auprès duquel il doit d’abord s’enregistrer.

Un médecin peut refuser de prendre un charge un assuré :

  • si sa prise en charge peut représenter une charge de travail lui empêchant de prodiguer des soins de qualité à ce patient ou à d’autres patients dont il s’occuper déjà ;
  • si la distance avec le domicile du patient risquerait d’empêcher la visite du médecin chez le patient ;
  • lorsque le patient n’est pas assuré par une  compagnie d’assurance maladie avec laquelle le médecin a conclu un contrat ; cela ne concerne toutefois pas les assurés d’autres États de l’Union européenne, de l’Espace économique européen, de la Suisse ou ceux des États avec lesquels la République tchèque a signé un accord de sécurité sociale incluant, dans son champ d’application, le droit aux soins de santé.

En cas de refus, l’assuré a droit à une attestation écrite de refus. Pour des soins urgents (accident ou maladie aiguë soudaine), le médecin ne peut refuser la consultation, mais dirige ensuite le patient vers son médecin traitant.

Le patient peut visiter un spécialiste sans recommandation du médecin dispensant les soins primaires. Les soins ambulatoires sont dispensés sous la forme de :

a) soins ambulatoires primaires : prévention, diagnostics, prise en charge, évaluation, consultations et coordination des services de santé fournis avec d’autres prestataires ; les visites à domicile font partie des soins ambulatoires primaires ;

b) soins ambulatoires spécialisés : dispensés dans le cadre des différentes spécialités,

c) soins stationnaires : pour les patients nécessitant des soins ambulatoires quotidiens répétés.

 

Hospitalisation

Selon le caractère de la maladie, le médecin dispensant les soins primaires ou le spécialiste ambulatoire recommande au patient de se faire hospitaliser ou assure lui-même son hospitalisation. Les établissements de santé proposent les types d’hospitalisation suivants : aiguë standard, aiguë intensive, de suite et à long terme. La loi sur les services de santé définit l’hospitalisation comme des soins de santé ne pouvant être fournis sous forme ambulatoire et pour lesquels l’hospitalisation du patient est indispensable. L’hospitalisation doit être assurée dans un établissement de santé ouvert sans interruption.

Il existe quatre types d’hospitalisation en République tchèque :

a) Hospitalisation aiguë standard :

  • elle est destinée aux patients souffrant d’une maladie soudaine ou d’une aggravation soudaine d’une maladie chronique mettant gravement en danger sa santé mais n’entrainant pas de risque immédiat de défaillance des fonctions vitales,
  • pour effectuer des actes médicaux impossibles en soins ambulatoires,
  • en vue d’une rééducation.

b) L’hospitalisation aiguë intensive : elle est destinée aux patients souffrant d’une défaillance soudaine ou d’un risque urgent de défaillance des fonctions vitales fondamentales ou lorsqu’un tel évènement est légitimement prévisible.

c) Hospitalisation de suite :

  • elle est destinée aux patients pour lesquels un diagnostic de base a été établi et dont l’état de santé s’est stabilisé,
  • pour traiter une maladie soudaine ou l’aggravation soudaine d’une maladie chronique,
  • aux patients dont l’état de santé exige un post-traitement médical ou des soins de rééducation,
  • aux patients qui dépendent partiellement ou entièrement du soutien des fonctions vitales fondamentales.

d) L’hospitalisation à long terme est destinée aux patients dont l’état de santé ne peut être sensiblement amélioré par des soins de santé et nécessite une prise en charge permanente ; elle concerne également les patients souffrant d’un trouble des fonctions vitales fondamentales.

 

Services médicaux d’urgence et services d’urgence

Les services médicaux d’urgence sont utilisés en cas de maladie ou d’accident grave soudain, lorsque le patient ne peut se rendre lui-même chez le médecin et qu’une prise en charge rapide sur le lieu de l’évènement et éventuellement le transport du blessé vers un établissement de santé sont nécessaires, avec fourniture de soins urgents permanents pour éviter l’aggravation de l’état de santé ou la mise en danger de la vie de la victime.

Numéros d’appel d’urgence gratuits :

155 – numéro d’appel d’urgence national pour les problèmes de santé

112 – numéro d’appel d’urgence européen pour les accidents impliquant de nombreuses victimes et pour activer le système intégré de secours (police, SAMU, pompiers)

Les services médicaux pris en charge  sont aussi assurés pour les maladies soudaines moins graves (y compris accidents ou problèmes dentaires en dehors des horaires d’ouverture ou en l’absence du médecin traitant). Selon la situation au niveau local, les médecins se remplacement les uns les autres ou se relaient pour assurer une garde dans leurs propres cabinets en vue de fournir des services d’urgence médicaux et dentaires.

Ces services d’urgence sont aussi couramment assurés par les hôpitaux.

Pour obtenir des informations, adressez-vous aux services de santé de l’administration régionale ou au  standard des services médicaux d’urgence.

 

Services de médecine du travail

Ces services de santé ont un caractère préventif et évaluent l’influence de l’activité professionnelle, de l’environnement de travail et des conditions de travail sur la santé. Ils comprennent des visites préventives et l’évaluation de l’état de santé. Leur objectifs est de déterminer l’aptitude au travail, de fournir des consultations visant la protection de la santé au travail et la protection contre les accidents du travail, les maladies professionnelles et les maladies liées au travail. Dans le cadre de ces services, l’employeur assure la formation de ses employés en matière de premiers secours, le contrôle régulier du lieu de travail et l’exercice du travail ou du service. Ces services sont payés par l’employeur.

 

Soins dispensaires

Ce type de prise en charge concerne les patients menacés par, ou souffrant d’une maladie ou d’une aggravation de l’état de santé, afin que leur état de santé soit suivi activement et sur le long terme. Étant donné l’évolution de leur maladie, l’on peut légitimement anticiper un changement de leur état qui, identifié à temps, peut avoir un impact sensible sur la suite du traitement et l’évolution de la maladie.

 

Soins thermaux et de rééducation

Les soins thermaux sont parfois indispensables dans le cadre d’un traitement. Ils sont recommandés par le médecin traitant et confirmés par le médecin conseil. Ils sont proposés par le généraliste ou le médecin traitant lors de l’hospitalisation.

 

Fourniture de médicaments et de matériel médical

La République tchèque dispose d’un vaste réseau de pharmacies qui assurent la distribution des médicaments et du matériel médical, que ce soit sur ordonnance ou en vente libre.

Durée de validité des ordonnances :

  • 1 jour après son établissement pour les ordonnances émises par les services d’urgence,
  • 5 jours pour les ordonnances d’antibiotiques et d’agents chimiothérapeutiques antimicrobiens,
  • 14 jours pour les autres types d’ordonnance, sauf indication contraire du médecin.

 

Soins préventifs

Le médecin dispensant les soins primaires effectue des visites préventives et vaccine contre les maladies infectieuses.

Informations sur le site

Publié: 13.12.2012

Dernière modification de: 20.03.2017, 16:27